Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Prix Dourdan Poche
  • Le blog du Prix Dourdan Poche
  • : Ce blog sert de lien entre les professeurs documentalistes de la ville de Dourdan, les professeurs de français, leurs élèves, les professionnels du livre de Dourdan, les auteurs et tout lecteur intéressé par ce prix littéraire d'ouvrages parus récemment au format poche.
  • Contact

Recherche

Archives

9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 16:32

L'auteur :  Bertina Henrichs, née à Francfort, vit en France depuis près de vingt ans.
Elle est scénariste de documentaires et de fictions. La Joueuse d'échecs, son premier roman, qu'elle a écrit directement en français, a rencontré un franc succès en librairie et a remporté de nombreux prix de lecteurs et est traduit dans six pays.

 

Résumé : Un jeu peut-il faire basculer la vie d'une femme ? Difficile de le croire.
Dans l'île de Naxos, les joueurs de trictrac sont légion, mais jamais aucune femme n'a approché les pions noirs et blancs. Quant à ceux d'un échiquier, n'y pensez même pas ! Cependant, pour Eleni, prise dans une vie sans aspérités et sans folie, le plus vieux jeu du monde sera le début d'une aventure qui la mènera jusqu'à l'émancipation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Sélection du Prix Dourdan Poche
commenter cet article

commentaires

CDI sarcey 16/03/2012 13:24

Derrière ce titre énigmatique La Joueuse d’échecs, on peut se demander qui peut-elle être, et sous quelles conditions joue-t-elle aux échecs.

On peut imaginer une joueuse de renommée mondiale, mais on découvre rapidement la complexité de sa situation. Eleni, 42 ans réside en Grèce dans une petite île nommée Naxos. Femme de ménage dans
l’hôtel Le Dionysos, elle vit dans une société ultra machiste. Ce n’est pas une personne cultivée, bénéficiant de capacités d’apprentissage exceptionnelles, d’une intelligence remarquable. Au
contraire, elle semble se satisfaire des choses simples de la vie ; elle ne cherche pas à se dépasser, de changer les choses. Comment fait-elle pour détourner toutes les contraintes que lui impose
sa société ? Grâce à un simple jeu interdit aux femmes, trouvé dans l’hôtel. L’attraction du jeu d’échecs, cette envie de casser les interdits en apprenant à jouer est tellement forte qu’elle en
oublie les conséquences. C’est le parcours d’une femme qui va être conduite à l’émancipation.

Lorsqu’on pénètre dans cette histoire, c’est comme un voyage dans une île lointaine, mais également temporel. Toutes ces règles et ces codes qui ne sont pas les nôtres nous étonnent.

Sébastien & Alice