Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Prix Dourdan Poche
  • Le blog du Prix Dourdan Poche
  • : Ce blog sert de lien entre les professeurs documentalistes de la ville de Dourdan, les professeurs de français, leurs élèves, les professionnels du livre de Dourdan, les auteurs et tout lecteur intéressé par ce prix littéraire d'ouvrages parus récemment au format poche.
  • Contact

Recherche

Archives

9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 16:25

L'auteur : Alain Blottière est né en 1954.
Romancier, il a reçu le prix littéraire de la Vocation pour Saad et le prix Valery Larbaud pour L’enchantement. Parallèlement à ces oeuvres de fiction, il a consacré plusieurs essais et récits de voyage à l’Egypte, pays où il réside une partie de l’année depuis 1985.


Résumé : J’avais depuis longtemps le désir de réaliser un film sur un héros, un vrai, si possible mort jeune et beau, quand j’appris l’histoire de Thomas Elek, dit « Tommy », un lycéen parisien, Juif hongrois, qui combattit le nazisme aux côtés du groupe Manouchian, et figura sur la fameuse Affiche rouge.
En découvrant Gabriel, un adolescent d’aujourd’hui lui ressemblant comme un frère, je crus tenir le comédien idéal pour incarner Tommy, soixante ans plus tard. J’étais loin de me douter qu’au fil du tournage se nouerait entre le défunt et son interprète une intrigue bouleversante, invisible à l’écran. Ce roman secret que je suis encore seul à connaître, le voici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Sélection du Prix Dourdan Poche
commenter cet article

commentaires

CDI sarcey 09/03/2012 16:51

Il a publié divers ouvrages et articles, il a fait paraître par la suite Le Tombeau de Tommy. Ce roman « d'alterfiction », raconte l'histoire du tournage d'un film consacré à Thomas Elek, un jeune
résistant juif hongrois mort à l’âge de 19 ans, et qui fait partie du membre du Groupe Manouchian. Ils se font par la suite fusiller par les Allemands en 1944, mise à part deux. Au cours de ce
tournage, Gabriel, l'acteur interprétant le rôle de Thomas Elek, finit par s'identifier de manière inquiétante à son personnage. Blottière se détache ici de son inspiration exotique coutumière « Il
m'a fallu dix ans pour me débarrasser d'un certain ressassement », écrit-il pour évoquer la « confrontation entre un adolescent héroïque d'autrefois et un adolescent a priori banal d'aujourd'hui
».
Dans son œuvre, l’auteur met en scène un réalisateur qui racontera l’histoire. Alain Blottière narre son histoire en utilisant le réalisateur. Cette œuvre a été publiée fin 2009. Son talent
d’écrivain ainsi que ses œuvres ont la plupart du temps été récompensés et reconnus.
Aymé Océanne.

CDI sarcey 09/03/2012 16:50

Alain Blottière est un écrivain Français né en 1954 à Neuilly-sur-Seine.
Le Tombeau de Tommy n’est pas son premier livre. Parallèlement à ces œuvres de fiction, il a consacré plusieurs essais et récit de voyage à l’Egypte, pays ou il réside une partie de l’année depuis
1985. Il a reçu le prix littéraire de la vocation pour Saad et le prix Valery Larbaud pour l’enchantement.
Le Tombeau de Tommy raconte l’histoire de Thomas Elek à travers Gabriel, un juif qui a participé à la « guerre ». Il a intégré le groupe Manouchian constitué de 24 personnes dont un qui les a
trahis. Il va avoir la présence de l’affiche rouge.
Ce livre raconte en autre l’histoire ou des éléments de fiction ont été rajoutés.
Je conseille ce livre à des gens qui aime bien la lecture « facile »car il n’est pas très compliqué à comprendre est qu’il nous confontre tous autant que nous sommes à la réalité de notre
monde.
KERGUEN Virginie

CDI sarcey 09/03/2012 16:47

L’auteur de ce roman est Alain Blottière.
Il est né en 1954, c’est un romancier. Il a reçu le prix littéraire de la Vocation pour Saad et le prix Valery Larbaud pour l’enchantement. Parallèlement à ces œuvres de fiction il a consacré
plusieurs essais et récits de voyage à l’Egypte, pays où il réside une partie de l’année depuis 1985.

Le roman le tombeau de tommy est dédié à « Hélène », il est édité chez Gallimard en 2009 et depuis la rentrée 2011 en livre de poche. Ce livre est une nouvelle façon d’écrire et de raconter
l’histoire. Il fait référence à l’affiche rouge à travers l’histoire de Thomas Elek, ancien membre du Groupe Manouchian.

L’auteur raconte a la fois l’histoire de Thomas Elek et la façon dont le film a été réalisé. Tommy fut exécuté le 21 février 1944 au Mont Valérien.

Les autorités de Vichy firent placarder dans toute la France une affiche dénonçant ces «terroristes étrangers».

CDI sarcey 09/03/2012 16:47

Ce roman a été écrit en 2009 par Alain Blottière qui est un auteur de romans, de récits de voyages et d’essais. Blottière s’est d’ailleurs inspiré de la véritable histoire de Thomas Elek dit Tommy
ainsi que de documents historiques, tels que La mémoire d’Hélène, l’Affiche Rouge,… On trouve deux histoires dans ce livre, celle de Thomas Elek ainsi que celle d’un garçon nommé Gabriel qui se met
dans la peau du personnage de Tommy pour jouer un film. Le récit est mené au passé dans les deux histoires, à la troisième personne du singulier lorsque l’histoire de Tommy est racontée et à la
première personne lorsqu’on parle de Gabriel (c’est un point de vue interne).
Ce roman a été nommé plusieurs fois pour des prix littéraires, mais n’en a reçu aucun.
Pour mieux comprendre le texte, il faut avoir pris connaissance de l’Affiche Rouge, dont les personnages principaux.
“On l’appelle «Tommy ». On l’appellera Tommy jusqu’à sa dernière heure, et beaucoup de ses compagnons ne connaîtront jamais son nom véritable : Tomas Elek“ : En lisant ce passage situé dans le
début de ce roman nommé Le Tombeau de Tommy, on associe alors le fait qu’il s’agit d’une œuvre plus qu’éponyme, une œuvre historique et fictionnelle. Le lecteur peut mieux s’identifier au
personnage de Gabriel qui s’identifiera lui-même par la suite à Tommy.

Alexane, Mélanie & Mylène.
(MyAMé.)

CDI sarcey 09/03/2012 16:46

30 janvier 2012


Critique littéraire : Le tombeau de Tommy.
« Une histoire mêlée à l’Histoire ».

Né en 1954 à Neuilly sur Seine, Alain Blottière écrit cinq livres entre 1880 et 1998 avant d’écrire Le Tombeau de Tommy, publié en 2009 chez Gallimard et depuis peu en livre de poche.
Avant d’ouvrir les portes de cette histoire, il faut scruter le cliché en noir et blanc qui orne la couverture du livre, une photographie saisissante et pleine de mystères. Un jeune homme aux
cheveux crépus et au regard déterminé. Il s’agit de Thomas Elek, ou Tommy, un jeune juif qui a participé à de nombreuses opérations contre le nazisme, finalement fusillé en février 1944 au Mont
Valérien ainsi que les autres figurants de l’affiche rouge. Soixante ans plus tard, un réalisateur désire faire de cette histoire poignante un film. Il donne alors le rôle de Thomas à Gabriel, un
adolescent croisé pas hasard lui ressemblant beaucoup, sans penser qu’une intrigue bouleversante naîtrait entre le défunt et son interprète…
Le langage est assez simple dans ce roman ainsi que son écriture, ce qui permet une lecture rapide et fluide. Cette simplicité se retrouve même dans la police d’écriture, permettant ainsi de
différencier au premier coup d’œil les scènes du film de celles de la vie des personnages de ce roman. Entre les descriptions des scènes du film, les moments racontés de la véritable vie de Tommy
et la symbiose du jeune acteur avec son personnage, Le Tombeau de Tommy est un livre mêlant l’Histoire réelle à une histoire inventée. Ce Livre entraîne le lecteur pris par l’envie de savoir où
cette histoire va conduire Gabriel. Il ne relâche alors jamais l’attention du lecteur qui, même après la fin de sa lecture, en redemande.


Pauline KOWALCZYK
Doriane COMPA