Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du Prix Dourdan Poche
  • Le blog du Prix Dourdan Poche
  • : Ce blog sert de lien entre les professeurs documentalistes de la ville de Dourdan, les professeurs de français, leurs élèves, les professionnels du livre de Dourdan, les auteurs et tout lecteur intéressé par ce prix littéraire d'ouvrages parus récemment au format poche.
  • Contact

Recherche

Archives

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:21

Les moments qui m'ont le plus touchée étaient lorsque No est partie et que Lou était triste car elle ne savait pas où elle était. J'ai bien aimé quand Lou et No étaient proches mais je n'ai pas aimé quand elles se sont à moitié perdues à cause du travail de No. Quand la mère tombe malade on sait déjà qu'elle ne va plus l'être et que tout va bien se terminer, c'est dommage car il n'y a pas de suspense.
No m'a beaucoup plu car c'est une fille de la rue et  je me suis mise à sa place dès le début. Je voyais ce qu'elle voyait , j'entendais ce qu'elle entendait . Je me suis mise dans la peau du personnage. Après cette lecture, ça m'a donné envie  de lire un autre livre du même genre car cela m'a beaucoup interressé .Ce que je n'ai pas aimé dans le livre c'est qu'on sait déjà ce qu'il va se passer même si on ne l'a pas encore lu . Mais j'ai bien aimé l'histoire. Dans l'ensemble j'ai bien aimé le livre, il n'est pas ennuyeux .

R. V.

Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:15

Le livre José m'a beaucoup intéressée. Je trouve que c'est une histoire émouvante et triste. On rentre facilement dans le sujet du livre. J'ai été très marquée par la lettre de la mère à son fils José. Je trouvais, au début, le livre un peu enfantin. Mais en avançant dans l'histoire, j'ai compris que l'enfant s'était créé un monde imaginaire. Lorsqu'il se rend compte de la réalite, il est trop tard et donc il s'en veut de ne pas avoir réagi plus tôt. C'est pour ça que ce texte est émouvant... A aucun moment je ne me suis ennuyée en le lisant!!!!! Je conseille ce livre à toute personne aimant ou pas lire parce qu'il se lit rapidement et que l'histoire est intéressante.

Ce livre m'a beaucoup plu ; la seule chose que je pourrais dire de négatif est qu'il n'est pas assez long!!!

G. L.

Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:07

No et moi est un roman simple et agréable à lire. Il présente toutefois une histoire convenue à de nombreux égards, par exemple lorsque les parents acceptent sans discuter d'accueillir No sous leur toit. Néanmoins, l'histoire est bien construite et peut nous faire découvrir beaucoup de choses si on ne connait pas le monde des sans-abris. C'est une lecture agréable que je conseille.


A.M.

Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:03

Avec No et moi, on a à la fois un roman agréable à lire mais parfois caricatural. En effet il se laisse lire, mais propose aussi un vision très convenue des choses : d'un côté une jeune SDF (parfois touchante) avec ses problèmes, et d'un autre côté une adolescente précoce, donc forcément en décalage, et qui a sauté deux classes. Cette volonté de rapprochement des extrêmes constitue bien un cliché. On note aussi quelques incohérences , notamment quand l'auteur fait référence à l'arrivée de Lou au collège... alors que depuis 140 pages il nous est dit qu'elle est en seconde.


J. T.

Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:00

J'ai trouvé ce livre bien dans l'ensemble. On arrive à ressentir la joie, la peur ou la tristesse des personnages. C'est un livre est à la fois mystérieux, intéressant et philosophique lorsqu'il montre bien que le temps est précieux. Nous sommes pris dès le début du récit et découvrons des personnages tout au long du livre, ce qui le rend divertissant.

R.G.

Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 18:04

Le sujet m'a beaucoup intéressée, développé dans une histoire qui m'a émue.
Pourtant, au départ , le personnage José m'est apparu comme assez antipathique car il ne faisait preuve d'aucune gentillesse à l'égard de sa mère (je l'ai trouvé très puéril lorsque qu'il déclare qu'il n'aime pas sa mère juste parce qu'elle lui a demandé de ranger le couteau de cuisine).
Puis, au fil de l'histoire, je l'ai trouvé de plus en plus attachant, j'ai partagé sa tristesse, surtout lorsqu'il se rend compte de ses erreurs. Justement, à mon avis c'est l'évolution de l'action qui fait le charme de ce roman instructif et émouvant. Un seul regret : ce roman est trop court .

M. B.
Collège Condorcet. Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 23:50

 

 

Ce livre m'a avant tout séduite par sa simplicité. J'ai trouvé l'histoire touchante et réaliste; j'ai bien aimé la façon dont elle est racontée. Il y a en parrallèle l'amitié qu'entretiennent Lou et No, la jeune SDF dont la situation est si préoccupante et d'un autre côté la relation amoureuse naissante entre Lou et Lucas. Je pense que ce roman pourrait être adapté au cinéma. Les personnages sont un peu complexes, nous ne les connaissons pas vraiment, mais on s'y attache cependant. Ce livre permet d'avoir un autre regard sur la société et de comprendre certaines choses sur la vie des "exclus". Il y a donc plusieurs manières de le lire, comme un roman d'apprentissage, mais aussi comme un roman social.

A.C. 
Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 13:51

Notre avis est unanime : l'histoire nous a plu, mais nous avons été déçues par la fin. Déçues par une fin que nous attendions plus joyeuse. Mais déçues aussi par une chute vraiment étrange, avec ce professeur qui donne un livre à Lou.

Le thème est intéressant car d'actualité, mais le réalisme est un peu gâché par des événements un peu trop montés: le cancre rebelle qui tombe amoureux de la surdouée, les parents qui acceptent sans discuter d'accueillir une sans domicile ou la maladie de la mère qui s'améliore dès l'arrivée de No.


3-2 Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 13:44

  

C'est un roman instructif puisqu'il parle des voyageurs clandestins, de leurs conditions de vie, des réseaux de passeurs, mais aussi des policiers qu'ils doivent affronter à leur arrivée. L'émotion tient également une part importante, avec une écriture mélancolique qui nous donne presque l'impression de vivre les scènes.

Toutefois, après un début de roman particulièrement efficace, avec cette femme qui cherche à venger la mort de son enfant pendant leur traversée clandestine vers l'Europe, la mise en parallèle de deux destins - celui d'un garde frontière et celui d'un candidat à l'immigration - a tendance à nuire à la force de l'ensemble. C'est comme s'il n'y avait pas de premier plan et donc comme si les péripéties des uns et des autres n'étaient pas mises en valeur.

La fin du roman est également un peu décevante dans le mesure où l'on n'est pas très surpris par la chute, sans doute un peu trop prévisible. Reste alors l'actualité du sujet et la bonne approche des émotions des personnages, qui font d'Eldorado un roman tout à fait intéressant.


A.M.
Collège Condorcet, Dourdan

Repost 0
Published by Prix Dourdan Poche - dans Les avis des élèves
commenter cet article